Créateur de conférences éco-responsables

« Le projet Carto amiante conseillera les techniques opératoires les moins émissives » – Stéphanie Buco (OPPBTP)

« Le projet Carto amiante conseillera les techniques opératoires les moins émissives » – Stéphanie Buco (OPPBTP)

Partage


Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter pour suivre nos actualités (conférences, interviews événements…)

ENTRETIEN AVEC
Stéphanie Buco est ingénieure de prévention adjointe au chef d’agence de l’OPPBTP pour la région PACA-Corse. Membre du Réseau Amiante de l’OPPBTP, elle travaille en partenariat avec le groupe régional Amiante de la Direccte. Son rôle consiste notamment à s’assurer de la montée en compétence des conseillers.


Quelles sont les missions de l’OPPBTP dans la région PACA ?

Nous avons quelques spécificités en région, mais la majorité de nos actions sont issues du Plan national d’actions et de notre plan stratégique 2020. L’objectif principal concernant l’amiante est d’accompagner le plus fidèlement les entreprises afin de les aider à mieux prendre en compte le risque amiante. C’est donc avant tout de la sensibilisation, avec des interventions réalisées au niveau des organisations patronales et plus particulièrement auprès des sections professionnelles du bâtiment et des travaux publics. Nous sommes aussi intégrés dans le processus de formation : l’OPPBTP intervient au niveau de la formation des formateurs pour la sous-section 3 et la sous-section 4, en partenariat avec l’INRS. Les entreprises peuvent également nous solliciter pour animer des formations, en sous-section 4 uniquement.

Et puis il y a le projet Carto amiante.

Le projet Carto amiante, c’est une campagne de mesurages d’empoussièrement amiante menée sur les chantiers de sous-section 4. Elle permettra d’établir une cartographie du niveau d’empoussièrement des situations de travail les plus courantes du BTP en fonction des techniques opératoires employées. Les mesures sont répétées pour chaque situation de travail afin d’obtenir une base de données statistiques solide, fiable et reconnue, en partenariat avec l’INRS et la Direction générale du travail (convention nationale OPPBTP-INRS-DGT signée en 2014). Une vingtaine de résultats par situation de travail nous permettra de consolider les données pour les rendre exploitables. Les premiers résultats Carto amiante seront publiés courant octobre 2017, et les entreprises qui interviennent en sous-section 4 pourront s’en servir pour procéder à leur évaluation initiale du risque amiante. Nous pourrons leur préciser les MPC (Moyens de Protection Collective) et les EPI (Equipements de Protection Individuelle) qu’ils devront mettre en place pour faire face à l’empoussièrement généré par leurs travaux. Le projet Carto amiante est une campagne prise intégralement en charge par l’OPPBTP sur le plan financier et logistique. L’opération de mesure est donc gratuite pour chaque entreprise BTP participant au projet, qui par ailleurs récupère les résultats de son propre chantier. Avec suffisamment de recul, nous serons capables de conseiller aux entreprises les techniques opératoires les moins émissives possibles.

Où en est le projet ?

Au 31 août 2017, plus de 350 chantiers ont enrichi la base de données au niveau national. La campagne devrait s’accélérer dans la région PACA grâce à un partenariat avec certains bailleurs sociaux de la région. Le projet de convention – en cours de finalisation – permettra de déployer le projet sur les chantiers de rénovation de ces bailleurs.

Interview réalisée dans le cadre de la Conférence Amiante de Marseille

Prochaines conférences Grand Circuit