Optimiser la production d’eau chaude sanitaire avec la ventilation

Avec le Grenelle de l’Environnement et les nouvelle exigences thermiques, la maîtrise de la consommation d’énergie conduit à trouver des solutions innovantes. Il est désormais possible d’optimiser sa production d’eau chaude sanitaire avec la ventilation. Un appareil simple et intelligent cumule deux fonctions : l’aération sur mesure et la production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS). Mode d’emploi.

 

Diagnostic immobilier eau chaude sanitaire

La ventilation d’un logement couplée à une Pompe à Chaleur (PAC) permet la production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) selon ses besoins. Comment ça marche?

 

INTERETS DE LA POMPE À CHALEUR (PAC) POUR PRODUIRE DE L’EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS)

 

Élément de confort indispensable, l’Eau Chaude Sanitaire (ECS) doit être produite continuellement, en quantité suffisante et à la bonne température. L’ECS peut être produite soit par un système combiné au chauffage (chaudière au fioul, au gaz…),  soit par un système indépendant (ballon, chauffe-eau…) qui chauffera l’eau grâce à une résistance électrique, un brûleur, des capteurs solaires thermiques ou une pompe à chaleur (PAC).

 

Usage d’une pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur récupère les calories présentes dans l’air, et les restitue en énergie pour chauffer l’eau via un compresseur.
Certaines PAC utilisent un compresseur à vitesse variable qui permet de moduler la puissance de compression en fonction de l’énergie disponible. Une innovation qui exploite l’air extrait et cadre avec la limitation des émissions de GES.

 

Performance d’une pompe à chaleur

Le Coefficient de Performance (COP) d’une pompe à chaleur est déterminant dans le choix d’un appareil puisqu’il renseigne sur sa performance de chauffage. Il est calculé sur le rapport entre la quantité de chaleur produite par la PAC et l’énergie consommée par le compresseur.
Par exemple, une PAC qui consommerait 1kWh d’électricité et produit 3kWh de chaleur présente un COP de 3.
Le COP est mesuré par le fabriquant et à une température d’essai donnée. L’ADEME conseille l’utilisation d’une pompe à chaleur dont le COP est supérieur à 3,3.

 

L’économie d’énergie

 

 

Diagnostic immobilier ECS ventilation

 

 

En comparant les solutions pour produire l’Eau Chaude Sanitaire, il apparaît que la PAC permet d’économiser 75% d’énergie par rapport à une chaudière et 25% par rapport à un chauffe-eau solaire à appoint électrique.

 

 

 

 

 

Source: Aldès

 

La solution : le chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique est un ballon de 200 ou 300 litres surmonté d’une pompe à chaleur (PAC) air-eau alimentée par l’air de la pièce ou par la VMC. Il est  dédié à la production d’eau chaude.

BIEN S’ÉQUIPER

 

Au regard des différentes offres, l’installation de base se compose :

 

  • d’un ballon d’eau chaude sanitaire : l’attention doit être portée sur la résistance à cause du risque d’entartrage et  l’isolation du ballon qui limite les déperditions.
  • d’une pompe à chaleur intégrée : pour pallier au bruit émis par la pompe à chaleur qui, selon les modèles, est un véritable inconvénient du système, certains fournisseurs ont mis au point un moteur intelligent qui permet de récupérer l’énergie de la VMC sur des volumes d’air très faibles, inférieurs à 50 m3/h. Il en résulte une utilisation moins bruyante (moins de 37 dB Acoustique) mais aussi une économie d’énergie.

Certains fournisseurs proposent  une installation "globale" comportant non seulement le chauffe-eau thermodynamique, mais également le système de VMC simple flux hygroréglable (ventilateur d’extraction, gaines, bouches d’extraction et entrées d’air). Ces produits sont couverts par des avis techniques. 

 

 

LE MARCHE DE LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE ET DE L’ECS

Ce type d’installation profite d’un marché qui ne cesse de croître. Cela concerne :

 

  • les logements neufs et les logements labellisés Bâtiment Basse Consommation (BBC) selon la RT 2012 applicable dès le 1er janvier 2012
  • l’évolution des logements BBC en "maisons positives" d’ici à 2050
  • 15 millions de logements à rénover dans la perspective du Grenelle de l’Environnement d’ici 2050
  • le remplacement des chauffe-eaux défaillants

Pour résumer, coupler sa production d’ECS à la ventilation simple flux hygroréglable est une solution intelligente et économique. De plus, ce type d’installation bénéficie du crédit d’impôt.

Résumé :
Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre article : La VMC simple flux hygroréglable

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*