Comment se développer auprès du particulier – Outils de communication et démarche professionnelle

Pour certains diagnostiqueurs, le particulier en direct représente 25% de leur chiffre d’affaires. C’est donc un apport d’affaires non négligeable mais qui nécessite un investissement en termes d’organisation et de démarche commerciale. Voici quelques conseils qui vous permettront de développer votre clientèle de particuliers.

diagnostic immobilier développement clientèle

LA PUBLICITE

 

 

Se faire connaître est un bon moyen de travailler directement auprès des particuliers, pour cela il existe différents moyens, en voici quelques-uns :

 

  • La publicité dans la presse locale : le coût est élevé mais elle apporte notoriété et image. Pour être intéressante elle doit absolument être relayée par une action commerciale (démarche commerciale physique) auprès de notaires et agences immobilières de votre secteur.
  • Les pages jaunes : elles représentent une visibilité nécessaire mais le retour sur investissement est plutôt faible.
  • La vitrine : elle permet d’être vue à la fois par les prescripteurs et par les particuliers, c’est intéressant dans les agglomérations de taille petite ou moyenne.
  • Le site internet : c’est aujourd’hui une plaquette de présentation indispensable au diagnostiqueur.
  • Les plaquettes et les flyers : à déposer chez les prescripteurs (notaires et agents immobiliers) en libre-service, ces supports de communication permettent d’informer une clientèle ciblée, en demande et sur votre secteur.

 

 

 

RECEVOIR ET DEMARCHER

 

 

Savoir à la fois recevoir et aller chercher les particuliers peut permettre de développer ce type de clientèle dans les meilleures conditions.

 

Ainsi, la gestion des appels entrants nécessite des compétences techniques et commerciales afin de donner confiance au client potentiel.

 

Par ailleurs la consultation de pige des petites annonces (vente de fichiers) permet d’aller démarcher directement des clients potentiels en les appelant dans un premier temps puis en envoyant un devis.

Il existe également des sites de courtage en diagnostic : le diagnostiqueur définit son secteur d’intervention, les types de diagnostics immobiliers qu’il réalise et le nombre de demandes qu’il souhaite traiter par mois. Le courtier transmet alors les demandes de devis au diagnostiqueur immobilier, généralement la même demande peut être transmise jusqu’à 3 diagnostiqueurs immobiliers.

Après  un rappel téléphonique pour bien définir le besoin du particulier, le diagnostiqueur immobilier propose un devis au particulier.

 

 

 

LE TARIF

 

 

Les particuliers ayant plutôt tendance à rechercher des  prix bas, le tarif est un facteur clé de succès ! L’offre que vous leur proposerez pourra être plus « light » en termes de services (comme l’envoi d’un seul rapport original après encaissement), le prix doit donc suivre en conséquence.

Laisser un commentaire

*