L’animation du réseau de prescripteurs du diagnostiqueur immobilier

Objectif : entretenir un bon relationnel avec son réseau de prescripteurs.

Le  métier de diagnostiqueur immobilier n’est pas seulement technique, il exige aujourd’hui plus que jamais face à la concurrence, des compétences en termes de relationnel et de communication. Ce travail d’animation doit représenter environ 20 % du temps total de travail (soit environ une journée par semaine).

 

 

SUR LE TERRAIN

 

 

Etre présent sur le terrain et savoir parfois lier l’utile à l’agréable peuvent être des moyens intéressants pour travailler dans de bonnes conditions.

 

Les prescripteurs peuvent apprécier d’être accompagnés et de mieux connaître votre métier, ainsi il est possible d’ :

  • Apporter les rapports en main propre et prendre de nouvelles commandes sur place (ordres de mission personnalisés)
  • Organiser des réunions d’information, notamment pour la Chambre des notaires et les associations de maires
  • Amener le client en expertise
  • Organiser des petits-déjeuners de formation et d’information
  • Faire un bilan de fin d’année
  • Relancer les impayés…

 

 

LES PETITS PLUS

 

 

Face au rejet parfois catégorique du commissionnement il est préférable de favoriser « l’incentive » (motivation en anglais), dans ce cadre vous pouvez par exemple offrir des bons cadeaux en fin d’année, des chemises pour les dossiers aux agences immobilières…

 

Par ailleurs certains « petits plus » peuvent parfois être appréciables :

  • Opération anniversaire du cabinet
  • Cadeaux de fin d’année, chocolats à pâques
  • Repas avec la direction…

N’oubliez pas que vous n’achetez pas votre réseau de prescripteurs, il s’agit plus exactement de développer des relations cordiales voire amicales avec les gens avec lesquels vous travaillez.

Laisser un commentaire

*