Pour convaincre un notaire, commencez par le connaître

Objectif : cerner son client et instaurer une relation durable.

Comment reconnaître un notaire? Sans établir de schéma défini trop brut, il est généralement méfiant et, du coup, hésitant. Il aime réfléchir, tergiverser, essayer et prendre conseil pour décider.

 

Pour le convaincre, soyez assertif, démonstratif et sachez garantir et prouver vos propos pour le rassurer.

 

Pour cela, appuyez votre argumentaire avec des mots clés positifs : références, normes, sav, certifications, assurances, garanties, démonstrations, expérience, preuves, solidité, fiabilité, stabilité…

 

Et surtout évitez les mots négatifs tels que : changement, risques, nouveauté, indécis…

 

Ainsi, vous ôterez la méfiance et instaurerez une relation de confiance. Sachez par exemple qu’un notaire demeure fidèle à ses fournisseurs.

 

Résumé :

Conseils :

Soyez démonstratif dans votre présentation sans excès de dynamisme.

Mettre en avant son expérience favorise la confiance.

Laisser un commentaire

*