Garantir la qualité de l’air intérieur : maîtriser les débits de ventilation

Avec les nouvelles exigences imposées par la RT2012, il devient indispensable de garantir la qualité de l’air intérieur pour atteindre les objectifs des bâtiments performants. Une bonne QAI, c’est avant tout une bonne maitrise de la ventilation. Et l’enjeu est de plus en plus important face à des bâtiments de plus en plus étanches…

LA QAI : UN ENJEU DE SANTE ENVIRONNEMENTALE RECONNU

 

Nous passons en moyenne 22 heures par jour dans des locaux fermés (bureaux, écoles, équipements publics…) dont plus de 16 heures à notre domicile. Les 9/10 de l’air que nous respirons sont donc conditionnés par la qualité de l’air intérieur. Or, celui-ci est parfois plus pollué que l’air extérieur.

 

L’être humain respire chaque jour en moyenne 15.000 litres d’air pour oxygéner 10.000 litres de sang. C’est suffisant pour se poser les bonnes questions et mettre en œuvre les bonnes solutions.

 

La ventilation permet d’assurer un renouvellement d’air indispensable au confort et la santé des occupants dans les bâtiments.

 

 

UN ENJEU RENFORCE DANS DES BATIMENTS ETANCHES

 

Les bâtiments sont de plus en plus étanches et, dans ces conditions, la ventilation par les fuites d’air parasites est supprimée. C’est une bonne nouvelle pour la maîtrise des déperditions de chaleur, mais c’est aussi une indispensable prise de conscience de l’importance de la maîtrise de la ventilation.

 

Solutions post diagnostic immobilier

 

UN SEUL OBJECTIF : MAITRISER LES DEBITS DE VENTILATION

 

L’objectif est de concevoir des systèmes pour maintenir des débits de renouvellement d’air suffisants pour assurer une bonne qualité de l’air intérieur, tout en maîtrisant les dépenses énergétiques liées au chauffage de l’air neuf.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*