Créateur de conférences éco-responsables

Blog PLANETE COPROPRIETE – L’association PLANETE COPROPRIETE propose un nouvel outil pour assurer une bonne rénovation énergétique des copropriétés


Partage


Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter pour suivre nos actualités (conférences, interviews événements…)

A l’occasion de « salon indépendant des copropriétaires » qui se tiendra les 24 et 25 octobre prochain à l’espace Charenton, l’Association PLANETE COPROPRIETE va présenter son nouvel outil : le « Bilan Initial de Copropriété ». PLANETE COPROPRIETE vous convie donc sur son Stand pour vous procurer gratuitement ce nouvel outil.

A QUI EST DESTINE CE NOUVEL OUTIL ?


Cette démarche et une méthode innovantes au service de la rénovation énergétique des copropriétés.

Ce nouvel outil est destiné en premier lieu au :

  • Bureaux d’études et Architectes
  • Gestionnaires (conseils syndicaux et syndics)
  • Institutionnels et parapublics (ALE, EIE, CAUE…)

 


POURQUOI UN TEL OUTIL ?


De plus en plus de copropriétés se posent les questions suivantes :

  • « Quels sont les gros travaux d’entretien que nous devrons effectuer dans les prochaines années ? »
  • « En particulier à quels travaux devrons-nous procéder en matière énergétique ? »
  • « Pouvons-nous financer ces travaux et comment ? »

 

Pour répondre à ces questions, les responsables des copropriétés (conseils syndicaux, syndics bénévoles, syndics professionnels) pensent qu’il est suffisant de se lancer dans des « audits », que ceux-ci soient obligatoires (comme l’audit énergétique pour les copropriétés de plus de 49 lots) ou non.

 

Or, ceci est à la fois exact et inexact : en effet, nous constatons que trop d’audits – même très bien faits – ne débouchent sur aucun travaux ou débouchent sur des travaux « évidents » et rejoignent dans un placard les études déjà faites, et souvent financées inutilement.

 


UN OUTIL CONSTRUIT A PARTIR DES EXPERIMENTATIONS MENEES AUPRES DES COPRIETAIRES PAR LES BUREAUX D’ETUDES ET LES ARCHITECTES

 

Nous avons beaucoup étudié cette question et avons conclu que – pour qu’un audit soit efficace – il fallait réunir trois conditions :

  1. Il faut d’abord que le conseil syndical – tous les membres du conseil syndical – soit le moteur de la démarche et puisse participer à la définition du contenu de l’audit et de ses objectifs, ceci en partant non seulement des problèmes vécus par les copropriétaires, mais aussi de leurs attentes.
  2. Il faut ensuite que la copropriété soit en état de « bonne marche ». Inutile, en effet, de s’engager dans des audits si la copropriété n’a pas résolu les problèmes de base qui peuvent être les siens.
  3. Afin que les auditeurs soient les plus efficaces possibles une fois l’audit lancé, il faut qu’ils soient aidés et accompagnés par le conseil syndical.

 

ADHEREZ A NOTRE ASSOCIATION


En nous rejoignant, vous pourrez

  • Participer à l’élaboration des nouveaux outils de rénovation énergétique en copropriétés,
  • Disposer de ces nouveaux outils pour mieux exercer votre métier,
  • Être formé et bénéficier de l’expérience de nos experts.

Prochaines conférences Grand Circuit