Enfin ! La certification COFRAC thermographe du bâtiment !

en partenariat avec :

La thermographie se morfondait d’attendre une preuve de la qualité de ses intervenants. Trop décriée par les donneurs d’ordre qui n’y croient plus, tirés vers le bas qu’ils sont par la cohorte d’amateurs et de profiteurs de la performance énergétique, mais responsables aussi de vouloir négocier le prix le plus bas donc le rapport le plus nul et le plus inutile ! Ils peuvent désormais solliciter, au prix correct, des diagnostics thermographiques réalisés par des personnes formées par des pionniers expérimentés.

Ces personnes sont inscrites au « Tableau des Thermographes Professionnels » sur le site de l’Institut de la Thermographie. Huit sont déjà certifiées et les autres se sont engagées à se faire certifier avant fin 2013.

 

 

LA CERTIFICATION THERMOGRAPHE DU BATIMENT

 

Le 15 septembre 2012, le COFRAC (Comité français d’accréditation) a activé la certification thermographe du bâtiment délivrée par le certificateur ABCIDIA-certification.

 

thermographie rénovation énergétique

Cette certification de personne est destinée à garantir aux donneurs d’ordre que les thermographes certifiés disposent de compétences sérieuses, compétences contrôlées tant par des connaissances théoriques que pratiques. Finis les rapports de diagnostic non pertinents et les interprétations fantaisistes : sans formation éclairée, les amateurs, qui estiment tout comprendre de cette technique pourtant bien spécifique, ne pourront plus soutenir la nécessité de travaux inutiles ou décider d’une conformité illusoire.

 

La certification thermographe du bâtiment est désormais un véritable point de repère pour les donneurs d’ordres qui pourront ainsi bénéficier d’une aide robuste à leur décision.

 

Déjà 8 pionniers sont certifiés thermographes du bâtiment et inscrits au Tableau des Thermographes Professionnels sur le site internet de l’association. Leur niveau « ASTHER » sera fonction de leur expérience et des formations suivies.

 

Cette certification a été élaborée avec une volonté farouche de professionnalisme en refusant délibérément les méthodologies affairistes du milieu de la performance énergétique. Son contenu et son niveau ont été définis sur la base du référentiel de formation élaboré par l’association des Thermographes Professionnels, Institut de la Thermographie.

Cette certification est ouverte à tous, selon les modalités téléchargeables sur le site : www.abcidia-certification.fr

 

 

Précisons cependant que cette certification n’est pas destinée aux artisans, ni aux architectes ou, généralement, à qui veut démontrer, pour son propre usage, la qualité de ses travaux : c’est une certification de personnes indépendantes, de contrôleurs et d’experts.

 

L’ouvrage « La thermographie du bâtiment » (http://www.inforenovateur.com/document/lire/1109) de M. PAJANI Dominique (Eyrolles – avril 2012) contient les connaissances indispensables ; mais une formation ainsi qu’une période de pratique sont nécessaires pour espérer une pleine réussite à l’examen.

 

L’avenir de la thermographie, c’est à la fois l’aide à la décision lucide et le contrôle à réception des travaux. Gageons que le législateur se penchera sur ces orientations.

 

Rappelons, enfin, qu’il n’existe à ce jour aucune autre certification de thermographe du bâtiment qui soit validée par l’Etat ou par quelque ministère que ce soit, pas plus qu’il n’existe de certification internationale ou d’auto-certification reconnue par le COFRAC.

Résumé :

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*