Reprise de l’activité pour les diagnostiqueurs immobiliers – Baromètre janvier 2014

L’activité des diagnostiqueurs immobiliers semble repartir en ce début d’année. L’optimisme est présent et les chiffres en attestent !

 

ANALYSE

Le nombre de diagnostiqueurs estimant que leur chiffre d’affaire va augmenter cette année par rapport à l’année dernière est de 26,2 %, soit plus de deux fois plus qu’en septembre 2012.Et seulement 28,8 % prévoient une baisse pour l’année à venir contre 68,8 % il y a un an et demi !Les diagnostiqueurs immobiliers sont donc plutôt optimistes dans leurs prévisions, les chiffres d’activité étant bien meilleurs ces 3 derniers mois que ça ne l’était auparavant : 30,6 % des diagnostiqueurs l’estiment en diminution mais 48,8 % l’estiment stable et 20,6 % en augmentation.Nous retrouvons d’ailleurs sensiblement les mêmes chiffres qu’en septembre 2011.
En ce qui concerne les prestations réalisées, 84 % des diagnostiqueurs interrogés pratiquent « assez souvent » ou « très souvent » le DDT.Les 3 autres prestations les plus réalisées sont, dans l’ordre, le diagnostic amiante avant démolition, le DPE collectif et l’état des lieux locatif.En revanche, les diagnostics de qualité de l’air intérieur, légionnelle, radon et ascenseur sont très peu ou pas réalisés.

SYNTHESE BAROMETRE

METHODOLOGIE Le baromètre reprend tous les trimestres les thèmes suivants : évolution de l’activité à court et moyen terme, prévision d’embauche, répartition de l’activité, prestations, priorité de développement envisagée, évolutions majeures envisagées.
L’étude se déroule tous les trimestres par Web auprès d’un échantillon de plus de 4 500  diagnostiqueurs immobiliers.

 

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*