Perspectives pour le marché du diagnostic immobilier en 2015 ?

2014 a été une année de rebond pour les diagnostiqueurs immobiliers, 2015 devrait, sauf surprise, être un excellent cru. Le diagnostic immobilier subit un vrai bouleversement en raison de la diversification des activités. Regardons en détail.

UN NOMBRE DE CREATIONS D’ENTREPRISES FAIBLE

En 2015, nous tablons pour un nombre de créations d’entreprises sensiblement supérieur par rapport à 2014. Pour 2014, le chiffre s’établira à environ 135 créations. Nous sommes loin des 1 000 créations de 2009 et des 500 par an de 2010 et 2011.

 créations d'entreprises diagnostic immobilier


Inscrivez-vous gratuitement pour consulter la veille juridique des diagnostiqueurs

Je deviens privilégié


UN MARCHE TOUJOURS ATOMISÉ EN TERMES D’ACTEUR

La répartition entre les réseaux et les diagnostiqueurs indépendants restent sensiblement la même, elle s’établit autour de :

  • 15% des diagnostiqueurs dans les réseaux
  • 85% des diagnostiqueurs indépendants de tout réseau.

Néanmoins en termes de chiffre d’affaires, les réseaux réalisent légèrement plus de chiffre d’affaires par techniciens (environ 20% de plus).

Les franchiseurs/réseaux éprouvent toujours des difficultés à développer le nombre de leurs franchisés avec un marché atone en termes de nouveaux entrants.

 marché diagnostiqueurs immobiliers

LA DIVERSIFICATION DES ACTEURS BOULEVERSE LA PROFESSION

Avec la crise de 2009 à 2013, de nombreux diagnostiqueurs ont diversifié leur activité pour survivre, notamment :

  • amiante avant démolition
  • états des lieux locatifs
  • plans / millièmes
  • énergie (DPE collectif/tertiaire, audit énergétique)
  • infiltrométrie

Les états des lieux, plans/millièmes sont cohérents en termes de clientèle (même prescripteurs) mais toutefois fortement concurrentiels.

L’énergie peine à démarrer malgré les 120 000 audits énergétiques en copropriétés à réaliser avant le 1er janvier 2017.

L’infiltrométrie s’est avéré très compliqué en termes d’activité avec un nombre de mises en chantier en chute libre, par ailleurs il faut pour le diagnostiqueur démarcher commercialement d’autres acteurs (constructeurs) ce qui complexifie la diversification.

activité diagnostiqueurs immobilier diversification

LE CAS SPECIFIQUE DE L’AMIANTE AVANT DEMOLITION

Ceux qui ont fait le choix de l’amiante avant démolition ont bénéficié d’un effet d’aubaine exceptionnel avec un marché en croissance exponentiel et de nouvelles obligations de contrôle.

Avec ce marché amiante avant démolition particulièrement captif,  environ 15% des diagnostiqueurs qui travaillent sur l’amiante avant démolition sont en train d’abandonner le marché traditionnel de la vente/location des diagnostiqueurs.

Nous pensons que certains réseaux notamment EX’IM, QUALICONSULT ou AC ENVIRONNEMENT, du fait de leur stratégie, vont progressivement abandonner le marché du diagnostic classique vente/location.

Ainsi, du fait de ces diversifications, nous parions que d’ici 18 mois, le diagnostic immobilier aura perdu environ 15% de sa population.

UN MARCHE DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER “VENTE/LOCATION” EN AUGMENTATION PROBABLE DE 10% EN 2015 (DU A LA HAUSSE DES PRIX)

Le nombre de ventes et de locations devrait rester sensiblement égal en nombre à 2014 (520 000 ventes et 1 400 000 locations).

La conjugaison d’un faible nombre de nouveaux entrants (150 environ) et la sortie d’environ 15% des diagnostiqueurs (environ 900) préférant la voie de la diversification va diminuer la concurrence.

Nous parions que cela amènera mécaniquement une hausse des prix de l’ordre de 10% en 2015, le chiffre d’affaires national de la profession devrait alors s’établir autour de 460 Millions d’euros en 2015 (en croissance de 10% par rapport à 2014).

2015 DEVRAIT ÊTRE UNE EXCELLENTE ANNÉE POUR LES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS “VENTE/LOCATION”

La diversification diminuant la pression concurrentielle sur le marché classique “vente/location” est aussi une vraie aubaine pour ceux qui n’ont pas choisi la diversification !

Une hausse des prix de 10% avec une baisse des effectifs de 15% devrait amener une augmentation importante du chiffre d’affaires des diagnostiqueurs immobiliers “vente/location”.

L’enjeu pour les dirigeants sera alors de recruter, former et de devenir des managers.

 


121 pages en pdf pour tout savoir sur les diagnostics immobiliers et les autres vérifications obligatoires dans les bâtiments : réglementation, mise en oeuvre

Voir le dossier réglementaire


Xavier FAURE

Rédacteur en chef

Résumé :

La population totale devrait s’établir autour de 6 600 techniciens pour 4 900 entreprises et le chiffre d’affaires national de la profession devrait s’établir autour de 460 Millions d’euros en 2015 (en croissance de 10% par rapport à 2014).

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*