Eco-PTZ 2016 : Extensions tous azimuts !

Depuis le 1er janvier 2016, le dispositif est étendu aux travaux éligibles aux aides de l’Anah dans le cadre du programme « Habiter mieux ». Il sera, par ailleurs, possible de demander un Eco-PTZ complémentaire à compter du 1er juillet prochain. 20 banques ont signé une convention avec l’Etat leur permettant de diffuser l’éco prêt à taux zéro.

Plus de travaux éligibles

Le bénéfice de l’Eco-PTZ est désormais étendu à la réalisation de travaux d’amélioration de la performance énergétique du logement, s’ils ont ouvert droit à une aide de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) au titre de la lutte contre la précarité énergétique.

Un PTZ complémentaire

Jusqu’au 31 décembre 2018, il est possible d’obtenir, pour un même logement, un PTZ complémentaire, à la double condition de ne pas avoir dépassé le plafond global de 30 000 euros d’une part et, d’autre part, de réaliser des travaux relevant d’au moins une des catégories du bouquet de travaux. Le PTZ complémentaire devra être versé dans les trois ans suivant l’émission de l’offre du premier Eco-PTZ.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*