Projet de loi de finances 2018 : “des évolutions attendues concernant l’immobilier”

loi-finances-2018

Le projet de loi de finances pour 2018 est en cours d’adoption entre l’Assemblée Nationale et le Sénat. Certaines mesures concernent directement l’investissement immobilier. Procédons à un éclairage sur certaines d’entre elles.

Sujet sensible s’il en est, l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) devrait être remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) au 1er janvier 2018. En pratique, seuls les biens immobiliers (détenus directement ou par l’intermédiaire d’une société) seront intégrés à l’assiette de l’IFI, sauf s’il s’agit d’un bien professionnel pour le contribuable. L’impact économique de cette réforme sur le secteur immobilier devrait cependant rester limité. En effet, certains assujettis à cet impôt réorienteront peut-être leurs avoirs vers des biens mobiliers, notamment pour éviter un effet de seuil et devenir non imposable. Pour autant, ces derniers ne représentent qu’une part limitée de la population.

Projet de loi de finances 2018 : “des évolutions attendues concernant l’immobilier”

Par ailleurs, les non assujettis à l’IFI investiront peut-être dans l’immobilier pour profiter du dispositif Pinel, prorogé de 4 années et recentré sur les zones les plus tendues. On ne peut que se féliciter de cette mesure qui devrait stimuler la construction de logements neufs dont notre pays a besoin.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur argent.boursier.com

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*