Diagnostiqueur immobilier : créer son entreprise

La création d’une société de diagnostic immobilier est en elle-même déjà une véritable entreprise. Quelle est la marche à suivre ? Afin de se lancer dans les meilleures conditions possibles, il est important de ne négliger aucun point. Voici les principales étapes de ce parcours pour mettre toutes les chances de son côté.

LES ETAPES

1. Etude de marché & business plan

Connaître le marché avant de se lancer dans une activité est indispensable : la rencontre des principaux intervenants du métier et l’élaboration d’un business plan (résumé de la stratégie d’entreprise) permettent de se poser les bonnes questions et de structurer sa démarche. En savoir + : L’étude de marché

2. Choix de fédération

Les fédérations apportent des conseils et de l’aide dans différents domaines : pratique du métier, veille juridique, défense des intérêts de la profession…Elles permettent d’être moins isolé. En savoir + : Les fédérations des diagnostiqueurs immobiliers

3. Choix d’être indépendant ou franchisé

Garder son indépendance et sa liberté est un choix tentant, d’autant plus qu’il est économique, cependant les franchises accompagnent et apportent une réelle assistance et peuvent fournir de l’activité. En savoir + : Les avantages et inconvénients d’une franchise

4. Prendre un comptable

C’est une étape non indispensable mais qui permet de dégager du temps pour la gestion courante de l’entreprise. Quelle que soit la décision, il est conseillé de rester proche de ces données chiffrées pour garder une vision instantanée et prendre les décisions adéquates.

5. Démarches bancaires

Partenaire du quotidien, l’établissement bancaire accompagne la société dès sa création : ouverture d’un compte, recherche de financement, facilités de caisse… La présentation d’un business plan rigoureux facilitera les premières négociations.

6. Formalités administratives

Les choix de bureau, siège social, véhicule et surtout de statut, méritent d’être bien étudiés pour correspondre au mieux à la structure de l’entreprise. Le Centre de Formalités des Entreprises peut apporter une aide précieuse.

En savoir + : Véhicule location longue durée, le partage d’une assistance

7. Supports de communication

Les outils de valorisation de l’activité de l’entreprise représentent un des premiers atouts commerciaux. Cartes de visite, tampon de la société, plaquettes commerciales, site internet fonctionnel et simple d’utilisation sont autant de moyens de donner une bonne image de l’entreprise. En savoir + : Les outils de communication du diagnostiqueur

8.  Matériel du diagnostiqueur

Chaque diagnostic règlementaire nécessite un matériel approprié, il est conseillé de porter une attention particulière au matériel pour le diagnostic plomb, compte tenu du coût et des démarches à accomplir pour l’obtenir. En savoir + : Kit matériel du technicien, Matériel du diagnostiqueur, Optimiser les dépenses liées au matériel : la location évolutive, Financement informatique et matériel

9. Informatique et logiciels

L’informatique est devenue un élément incontournable pour la productivité de l’entreprise. Les tablettes PC sont désormais très utilisées et les logiciels de production de rapport couvrent la plupart du temps plusieurs diagnostics. En savoir + : Informatique et saisie des rapports

10. Assurances

L’assurance Responsabilité Civile Professionnelle est obligatoire, les autres sont vivement conseillées : multirisque bureau, assurance auto, bris de machine… Les fédérations et les franchises proposent parfois des tarifs avantageux. En savoir + : Assurances

11 Formation technique

Une formation existe pour chaque diagnostic règlementaire. Elles durent entre 2 et 5 jours et sont un atout essentiel pour l’obtention de la certification relative à chaque diagnostic immobilier. En savoir + : La formation initiale au métier

12. Stage terrain

Il est judicieux d’effectuer au minimum 15 jours d’accompagnement terrain afin d’appréhender le métier en conditions réelles. Ce sont généralement les organismes de formation qui proposent ces stages.

13. Certification

La certification est obligatoire pour chaque diagnostic réglementaire, elle est délivrée par un organisme accrédité et se compose d’au moins une partie théorique et une partie pratique. En savoir + : La certification

14.  Formation commerciale

Cette formation n’est pas obligatoire mais elle est fortement recommandée. L’approche commerciale peut faire la différence face à la concurrence : satisfaction du client, fidélisation… En savoir + : Au top de la profession

15. Début de l’activité

Dernière étape mais premiers pas en autonomie totale et grandeur nature, c’est l’occasion de mettre en pratique les choix, les formations et de développer sa stratégie commerciale.

Les risques : être bien informé des risques contribue également à la réussite… : Les risques de la création de société, les risques financiers

 

Pour en savoir +

Résumé :

Pour un budget allant de 41 600 € à 98 100 € sur une période de 5 mois minimum, la création d’une société de diagnostic immobilier représente un enjeu de taille. Bien se préparer permet d’être opérationnel dans les meilleures conditions et d’accéder rapidement à l’indépendance souhaitée.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*