Les tontons flingueurs…et l’amiante

Trois cambrioleurs projettent un cambriolage dans les sous-sols d’une banque parisienne. Le plus expérimenté soupçonne la présence d’amiante dans les dispositifs anti-incendie préservant les coffres et prévient ses acolytes des dangers que présente ce matériau. Il va leur démontrer la nature volatile de l’amiante, ses caches, et imposer au caïd de la bande les précautions et les mesures de protection minimales à prendre : masque, aspirateur, pulvérisateur, combinaison, zone de confinement, afin de préserver leurs poumons des “risques du métier”.

Laisser un commentaire

*