La formation du diagnostiqueur immobilier : Quelles obligations ?

Pour pouvoir exercer la profession de diagnostiqueur immobilier et réaliser les prestations du Dossier de Diagnostic Technique (amiante, plomb, dpe, électricité, gaz, ERNMT, termites et assainissement non collectif), les pouvoirs publics ont choisi la voie de la certification. En effet, depuis le 1er novembre 2007, les diagnostiqueurs doivent être donc certifiés par un organisme accrédité par le Cofrac pour réaliser les diagnostics du DDT. Pour prétendre à cette certification, seuls les diagnostics amiante et DPE nécessite un pré-requis en formation (bac + 2 minimum). Pour les autres, à l’exception de l’ERNMT et de l’assainissement non collectif qui ne font pas l’objet de certification, aucun pré-requis n’est nécessaire.

Amiante et DPE : la formation du diagnostiqueur immobilier obligatoire en amont de la certification

Selon l’arrêté du 13 décembre 2011 et, pour le DPE, des pré-requis sont nécessaires pour accéder à la certification initiale. En effet, pour les certifications DPE sans mention (valable uniquement pour réaliser les diagnostics dans les maisons individuelles), le candidat devra justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans dans le domaine des techniques du bâtiment ou d’un diplôme bac + 2 dans ce même domaine. Le candidat devra suivre une formation de diagnostiqueur immobilier d’au moins 3 jours datant de moins de 18 mois précédent l’évaluation pour la certification et la re-certification.

De la même manière, pour les certifications DPE avec mention (valable pour réaliser cette prestation dans tous les types de bâtiments), le niveau d’exigence est relevé. Le candidat devra justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans ainsi qu’une expérience professionnelle, toujours dans le même domaine de 3 ans ou, à l’extrême, d’un an d’expérience avec un bac + 5 en poche.

Même schéma pour l’amiante. Dans le cadre d’une certification sans mention, le candidat devra obtenir une attestation de formation délivrée à l’issue de 3 jours de formation datant de moins de 18 mois. Pour la mention, le bac + 2 à 5 dans le domaine des techniques du bâtiment ainsi qu’une expérience professionnelle sera demandée. Cette dernière sera, comme pour le DPE, fonction du niveau de diplôme obtenu. A cette obligation s’ajoute l’obligation d’obtenir une attestation de formation remise à l’issue de 5 jours de formation et datant de moins de 18 mois.

Si pour les autres diagnostics immobiliers, aucun pré-requis n’est demandé, il est conseillé de suivre une formation du diagnostiqueur immobilier pour réussir les épreuves de la certification.

 

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*