Créateur de conférences éco-responsables

grand-circuit

15 juin 2022

REPLAY

QAI et ventilation : obligations et bonnes pratiques

Organisé par

REPLAYS

Table ronde : les dernières avancées réglementaires (logement, tertiaire…)

Benjamin ROUGEYROLES

Responsable d’activité Observatoire Coach Copro
APC

Christopher LIENARD

Directeur produits de dooApp et Adjoint au maire aux urgences écologiques et à l’aménagement
Ville de Faches-Thumesnil

Thierry MARCHAND

Président Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers
FNAIM

Xavier FAURE

Animateur
GRAND CIRCUIT

  • Échanges autour de la réglementation sur le contrôle de la qualité de l’air intérieur.
  • Les différents types de particules fines et le risque radon, et les seuils d’exposition.
  • Les mesures et contrôles obligatoire à réaliser.
  • Le rôle de la ventilation et les normes associées.
  • Exemples concret avec le retour d’expérience de la ville de Faches-Thumesnil.

Avec

Benjamin ROUGEYROLES
Responsable d’activité Observatoire Coach Copro APC

Christopher LIENARD
Directeur produits de dooApp et Adjoint au maire aux urgences écologiques et à l’aménagement Ville de Faches-Thumesnil

Thierry MARCHAND
Président Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers FNAIM

Xavier Faure
Animateur GRAND CIRCUIT


Mesure de la QAI : capteurs, indicateurs, enregistrement, supervision, régulation. Précision des appareils de mesures, étalonnage et limites des détecteurs grand public

Jean-Michel CATHERIN

Dirigeant
TESTOON

  • Retour sur les sources de polluant intérieur (radon, pollens, pesticides, pollutions industrielles, trafic routier…).
  • Pourquoi et comment mesurer et tester la QAI.
  • Les équipements pour mesurer la QAI et quantifier les polluants.
  • Les méthodes d’acquisitions des données de la QAI et les solutions de monitoring.
  • Comment prendre une bonne mesure et l’importance de la métrologie.
  • Retour sur les sources de polluant intérieur (radon, pollens, pesticides, pollutions industrielles, trafic routier…).
  • Pourquoi et comment mesurer et tester la QAI.
  • Les équipements pour mesurer la QAI et quantifier les polluants.
  • Les méthodes d’acquisitions des données de la QAI et les solutions de monitoring.
  • Comment prendre une bonne mesure et l’importance de la métrologie.

Avec

Jean Michel CATHERIN
Dirigeant TESTOON


Traiter la ventilation pour assurer un air de qualité

Patrick FRAISSE

Directeur Général
VTI

  • Présentation de la réglementation ventilation en rénovation énergétique et recommandations.
  • Rappel des risques liés à un défaut de ventilation et principes de base de la ventilation.
  • Les différents niveaux de QAI et les solutions de ventilation : autoréglable, hygro A, hygro B, ventilation mécanique basse pression.
  • Les solutions pour les conduits existants.
  • Le diagnostic global ventilation.
  • L’éligibilité des solutions aux aides financières (CEE).
  • Présentation de la réglementation ventilation en rénovation énergétique et recommandations.
  • Rappel des risques liés à un défaut de ventilation et des principes de base de la ventilation.
  • Les différents niveaux de QAI et les solutions de ventilation : autoréglable, hygro A, hygro B, ventilation mécanique basse pression.
  • Les solutions pour les conduits existants.
  • Le diagnostic global ventilation.
  • L’éligibilité des solutions aux aides financières (CEE).

Avec

Patrick FRAISSE
Directeur Général VTI



Objectif

  • s’informer sur l’enjeu de la qualité de l’air dans les bâtiments
  • maîtriser les dernières réglementations relatives à la mesure et au contrôle de la qualité de l’air intérieur
  • connaître les bonnes pratiques pour assurer une bonne ventilation
  • obtenir un aperçu du matériel existant et des innovations

La réglementation sur la qualité de l’air intérieur en est encore à ses balbutiements mais des évolutions devraient prochainement voir le jour en vue des enjeux sanitaires et économiques liés à la problématique. Et pour cause, le coût de la mauvaise qualité de l’air est estimé à 19 milliards d’euros par an en France. Nous passons plus de 80 % de notre temps dans des lieux clos soumis à de nombreuses sources potentielles de pollution comme les appareils à combustion, les matériaux de construction, les produits de décoration (peinture, colles, vernis…), les meubles, ou encore les activités humaines telles que le tabagisme, les produits d’entretien, le bricolage, ou la cuisine.

Le diagnostic Qualité de l’air intérieur (QAI) est la réponse à cette première réglementation concernant les établissements accueillant la petite enfance. Elle n’est cependant pas rendue obligatoire mais fait partie des options proposées aux gestionnaires de ces bâtiments.

Le contrôle de la ventilation est également un élément important dans le cadre du diagnostic de la qualité de l’air intérieur. Le diagnostic de ventilation a pour but de s’assurer que le système de ventilation est dans son état normal de fonctionnement et qu’il respecte les débits hygiéniques réglementaires.. Il n’existe cependant pas de méthode unique de diagnostic de ventilation.

Les valeurs guides de qualité de l’air intérieur La réglementation en cours de construction s’appuie actuellement sur les valeurs guides de qualité de l’air intérieur (VGAI). Ces dernières permettent d’interpréter les résultats des mesures réalisées dans les environnements intérieurs mais n’ont actuellement pas de portée réglementaire.

Hors réglementation du travail, les valeurs réglementaires exprimées en niveau de concentration dans l’air intérieur ne concernent que trois substances : le radon pour certains ERP, le monoxyde de carbone (dans les bâtiments équipés d’une chaudière d’une puissance comprise entre 4 et 400 kW) et l’amiante (dans les bâtiments construits avant 1997).

Diagnostiqueurs, bureaux de contrôle, bureaux d’études, architectes, maitres d’ouvrage publics et privés…

Partenaires conférenciers


Prochainement sur le Grand Circuit