Créateur de conférences éco-responsables

Assurance des diagnostiqueurs : que faire en cas de résiliation de son contrat ?

Assurance des diagnostiqueurs : que faire en cas de résiliation de son contrat ?

Partage


Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter pour suivre nos actualités (conférences, interviews événements…)

,

Conséquence prévisible de la hausse des sinistres et des tensions du marché du diagnostic immobilier : MMA a informé ses clients se retirer du marché de l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle des diagnostiqueurs. L’assureur résiliera le contrat par lequel il couvrait jusqu’à présent les adhérents de la FIDI (Fédération Interprofessionnelle du Diagnostic Immobilier), au 31 décembre 2022.

Pourquoi ce retrait ?

Le marché de l’assurance des diagnostiqueurs est tendu depuis plusieurs années, essentiellement pour deux raisons :

  • 1ère raison : une méconnaissance de la profession par les assureurs et une hausse des sinistres :
    • Il y a 20 ans, au développement de l’activité du diagnostic immobilier, les assureurs ont décidé d’assurer cette profession sans la connaître suffisamment, en sous-estimant les conséquences d’un sinistre ;
    • De côté des diagnostiqueurs, une absence de formation solide et suffisante pour un grand nombre de praticiens a entraîné un grand nombre de mises en cause.

      ➔ Si le niveau de formation des diagnostiqueurs s’est amélioré au fil des années, il reste parfois trop insuffisant.

      Le nombre de sinistres a quant à lui continué de se développer année après année, entraînant des déficits constants pour les assureurs : les rapports Sinistres/Primes avoisinent en moyenne à 120%.
  • 2ème raison : un prix des diagnostics trop faible et une banalisation de la prestation

    Le prix d’un diagnostic immobilier reste très faible, compte tenu de ses conséquences importantes qui pèsent sur les épaules de celui qui le réalise.

    Face aux sommes importantes versées par les assureurs, il est nécessaire que les assurés aient les moyens de payer des primes d’assurance adaptées.

    ➔ Ici se trouve le cœur du problème : la prestation n’est pas anodine, elle doit être réalisée sérieusement et avec une grande attention, tout en prenant des précautions dans sa rédaction pour éviter toute mise en cause facile…

    Les tarifs actuels des rapports de diagnostic immobilier sont donc bien inférieurs à leur valeur réelle, et le marché a bien des difficultés pour se rémunérer justement face aux tensions du marché et prix « cassés » pratiqués par les grands acteurs et réseaux de franchises.

Existe-t-il des solutions ?

Le cabinet Condorcet, fort d’une expertise de plus de 10 ans dans l’assurance des diagnostiqueurs immobiliers accompagne ses clients avec plusieurs assureurs de renom, financièrement très solvables, et entourés de spécialistes dans le domaine (experts, avocats) pouvant défendre aux mieux leurs assurés.

Par cette expertise, Condorcet parvient à réduire le coût des sinistres, mais œuvre depuis plusieurs années auprès de ses assurés par des actions de prévention, formation, sensibilisations aux risques, participation à des webinaires, etc…

En plus de ces actions, Condorcet bénéficie de l’aide des assureurs sur ce sujet et de leur accompagnement constant, qui traite à la source du problème : pour les diagnostiqueurs sinistrés, nous conditionnons le renouvellement de leurs contrats à une remise à niveau obligatoire, à l’envoi de leurs salariés en formation.

Grâce à ce système, le portefeuille Diagnostiqueurs Immobilier de Condorcet parvient à inverser la tendance et à revenir à l’équilibre, garantissant ainsi un accompagnement de leurs assurés avec les assureurs leaders.

Contacter Cabinet Condorcet

Prochaines conférences Grand Circuit