Créateur de conférences éco-responsables

Entreprise spécialisée dans le photovoltaïque : témoignage de Guillaume David fondateur de l’entreprise Solstyce

Entreprise spécialisée dans le photovoltaïque : témoignage de Guillaume David fondateur de l’entreprise Solstyce

Partage


Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter pour suivre nos actualités (conférences, interviews événements…)

Pour son entreprise spécialisée dans le photovoltaïque, Guillaume David a trouvé le doux nom de “Solstyce”, une belle touche à la fois scientifique et poétique qui inscrit cette technologique dans un système adapté au rythme de la lumière et des saisons. Prenons avec lui le pouls du secteur pour savoir si les petites révolutions énergétiques suivent les révolutions de la Terre.

Quel est votre parcours et comment fonctionne votre entreprise ?

Après une formation d’ingénieur du bâtiment à l’École nationale des ponts et chaussées, je me suis rapidement spécialisé dans les énergies renouvelables en tant que consultant auprès de PME. De là, j’ai acquis une connaissance suffisante de la technologie photovoltaïque et du marché pour monter en 2010 Solstyce, entreprise spécialisée dans le photovoltaïque, dont je suis l’actuel président et directeur technique.

Aujourd’hui, avec vingt-cinq salariés, Solstyce est capable de proposer la conception, la construction et l’exploitation de centrales photovoltaïques complexes, de moyenne ou grande puissance, pour des bâtiments de moyenne et de grande surface (centre commerciaux, collèges, lycées, etc.).

Pour cela, cinq chargés d’affaires réalisent des études sur chantiers avec une dizaine de monteurs électricien. Nous disposons aussi de cinq ingénieurs pour fournir une expertise et réaliser des études de conception et de faisabilité. Les bureaux d’études, pour la plupart généralistes, sont très demandeurs car le photovoltaïque est une spécialisation qui leur échappe. Notre entreprise spécialisée dans le photovoltaïque accompagne aussi régulièrement les maîtres d’ouvrage dans la conception de centrales.

Quelle est la spécificité de Solstyce dans le secteur du photovoltaïque ?

C’est une des rares entreprises spécialisée dans la construction de centrales pour le neuf, et qui propose une prestation globale. Celle-ci va de la conception jusqu’à la maintenance en passant par le pilotage de chantier. Sur le marché actuel, toutes ces prestations sont en général dissociées : la conception pour les bureaux d’étude, l’installation et la maintenance pour les entreprises d’électricité. Notre métier demande des compétences appartenant à plusieurs corps d’état différents : électricité, couverture, serrurerie. En tant qu’entreprise spécialisée dans le photovoltaïque, notre valeur ajoutée est de maîtriser l’ensemble de ces techniques et de proposer un service global au client.

Quels types de clients se sentent concernés par le photovoltaïque ?

Notre activité se concentre majoritairement sur le secteur de la construction à haute performance environnementale. Nous traitons pour des ouvrages du marché public avec la région Île-de-France par exemple, le Conseil Départemental ou la ville de Colombes. Dans le secteur du privé, nous avons affaire aux leaders du bâtiment comme Vinci, Eiffage ou encore Bouygues qui représentent environ 50% de notre activité.

Il nous arrive aussi d’être sous-traitant pour des électriciens courant fort ou faible dont le cahier des charges comprend l’installation d’une centrale photovoltaïque. En faisant appel à nous, ils augmentent leurs chances de décrocher le marché.

L’expertise de l’électricien intègre donc de plus en plus cette technologie dans son offre, sur la partie enveloppe du bâtiment, depuis le panneau jusqu’au point d’injection ou de raccordement. Pour cela, il doit être formé au courant continu.

Le photovoltaïque a  fait l’objet de vives critiques quant à ses réelles vertus économiques et écologiques. Comment se positionne une entreprise spécialisée dans le photovoltaïque aujourd’hui ?

La problématique s’est plutôt posée en termes économiques. Afin d’impulser une véritable “reconversion” énergétique, l’État a mis en place un système de subventions très incitatif. Cela a généré une bulle spéculative dès 2010 : les entreprises et les électriciens se sont précipités sur le marché et le nombre de projets s’est démultiplié. Parallèlement, EDF a revu à la baisse, et fortement, les tarifs de l’électricité qui lui était revendue. Alors que le tarif se situait à 60 centimes le kWh, nous en sommes aujourd’hui à 12 centimes. Rentabiliser l’investissement liée à l’installation était donc devenue problématique.

Aujourd’hui, le coût au kWh du photovoltaïque équivaut au coût d’achat sur le réseau public et redonne un élan au marché, plus stable. Il intéresse notamment les industriels car ces acteurs sont très attentifs à l’optimisation et à la maîtrise de leurs coût d’approvisionnement énergétique.

Du point de vue écologique, la question se pose plutôt en ces termes : en combien de temps je rentabilise l’énergie investie ? On estime le retour sur investissement à trois années environ pour un équipement qui va durer trente ans. Concernant la quantité d’émission en CO2, la grande majorité des fabricants de panneaux photovoltaïques ont mis en place des bilans carbone et un critère de notation les encadre. Enfin, les composants des panneaux sont constitués de verre en face avant, de cellules photovoltaïques en silicium et d’un cadre en aluminium qui sont des composants courants et peu polluants.

Plus précisément, quelle est la rentabilité du photovoltaïque ?

Sur une durée de trente ans, le coût de l’électricité revient à deux fois moins cher que sur le réseau classique. La maintenance représente 1% du coût initial, soit 2000€ sur un investissement de départ de 200 000€. Elle comprend la supervision, la maintenance préventive qui a lieu une fois par an au printemps et la maintenance corrective.

Cette tendance va encore s’accentuer dans le futur : le coût de production du photovoltaïque baisse chaque année alors que celui du réseau classique continue d’augmenter.

Quelles sont les perspectives dans les dix prochaines années à venir pour une entreprise spécialisée dans le photovoltaïque ?

L’offre en photovoltaïque devient de plus en plus un facteur différenciant pour la clientèle des maîtres d’ouvrage. C’est une aubaine à saisir pour se démarquer de la concurrence. Ainsi la haute performance environnementale des programmes de bureaux destinés aux grandes entreprises est en passe de devenir un prérequis : le photovoltaïque y contribue.

Les prochaines évolutions fortes porteront vraisemblablement sur l’amélioration de la réinjection afin par exemple de créer un réseau intelligent entre des bâtiments voisins.

Le photovoltaïque va aussi certainement investir toujours plus l’espace public via des infrastructures de recharge pour véhicule électrique. Songeons par exemple aux parkings des voitures électriques dotés d’ombrières recevant l’énergie solaire et qui viendront les recharger.

Enfin, l’architecture elle-même commence à se transformer et avec, l’esthétique des bâtiments et le paysage urbain. Un architecte judicieux proposera certainement des fenêtres photovoltaïques, des verrières, bref, des éléments d’architecture qui mixeront les composants classiques des bâtiments aux possibilités offertes par le photovoltaïque.

Prochaines conférences Grand Circuit