Créateur de conférences éco-responsables

QUALIFELEC veille sur la profession et fait peau neuve

QUALIFELEC veille sur la profession et fait peau neuve

Partage


Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter pour suivre nos actualités (conférences, interviews événements…)

Qualifélec renseigne sur les compétences techniques des quelques 50 000 entreprises et artisans en France, et agit en faveur de la prévention des risques électriques. En veille constante sur l’évolution du secteur, il vient de mettre en place de nouveaux dispositifs.

Une refonte des référentiels de qualification pour une meilleure lisibilité des qualifications sur le marché

QUALIFELEC propose de nouvelles qualifications pour accompagner les évolutions des marchés des professionnels électriciens. Elles permettent d’offrir une meilleure visibilité aux professionnels qualifiés. Ces qualifications valorisent leurs compétences à travers l’évaluation de leurs moyens humains, financiers et techniques.   

La qualification Installations électriques est réorganisée en deux nouvelles qualifications :

  • la qualification « Logement-Commerce et Petit Tertiaire », avec en option 
    • la mention « IRVE »
    • la mention « logement-bâtiment connecté »
    • la mention « SEH »
    • la mention « Contrôles et Mesures »
    • la mention « RGE »
  • la qualification « Moyen-Gros Tertiaire et Industrie », avec en option 
    • la mention « Ensembles Complexes »
    • la mention « Etudes et Conception »
    • la mention « Automatisme »
    • la mention « RGE »
    • la mention « IRVE »

Le domaine du CVC est réorganisé en quatre nouvelles qualifications :

  • la Qualification Chauffage électrique
  • la Qualification Ventilation
  • la Qualification Pompe à chaleur
  • Lla Qualification Chauffe-eau thermodynamique  

Chacune de ces mentions possède la mention RGE.

Une restructuration pour faciliter vos demandes de dossier

Le rythme des procédures de qualification est désormais augmenté. Trois commissions pour chacune des douze régions examinent à présent près de 2000 dossiers annuellement. L’équité de traitement des dossiers est assurée puisque chaque commission qualifie les dossiers de toutes les régions dans tous les domaines de qualification.

Un nouveau site Internet pour un meilleur accompagnement

Sur le site, des espaces simplifiés, dédiés et plus ergonomiques ont été créés pour mieux informer et répondre aux besoins des usagers.

L’espace dédié au particulier renseigne sur la qualification d’une entreprise en un clic. Pour cela, il lui suffit d’inscrire le numéro de Siret. A l’inverse, en renseignant le code postal, il trouve les professionnels exerçant près de chez lui. De quoi leur assurer une meilleure visibilité auprès de leurs clients potentiels.

L’espace réservé aux électriciens et aux professionnels du bâtiment facilite quant à lui la procédure de dépôt et de suivi de dossier directement en ligne. Et en cas de doute, une assistance téléphonique est clairement accessible.

NOTES

Habilitations = qualifications ?

C’est la reconnaissance par son employeur de la capacité d’une personne à effectuer en toute sécurité , vis à vis du risque électrique, les tâches qui lui sont confiées.

L’article R.4544-9 du code du travail rend obligatoire l’habilitation des travailleurs qui opèrent sur des ouvrages électriques ou dans leur voisinage. C’est l’employeur qui habilite, car ce dernier a autorité sur le travailleur.

De plus, l’employeur doit s’assurer que son personnel a toujours les compétences et les aptitudes adéquates pour réaliser en toute sécurité les tâches qui lui sont fixées. C’est pourquoi il est recommandé de faire passer un recyclage au personnel habilité tous les 3 ans.

L’entreprise

QUALIFELEC fondé, en 1955, à la demande des pouvoirs publics, pour créer un système officiel d’agrément et afin de renseigner les 53 000 entreprises et artisans1 du secteur du génie électrique et énergétique sur la capacité technique des entreprises d’électricité.
Association loi 1901, QUALIFELEC est le seul organisme français de qualification des entreprises du génie électrique et énergétique, agissant sous protocole de l’État (ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et ministère du Logement, de l’Égalité des Territoires et de la Ruralité en charge de la construction).
Elle est le seul organisme français de qualification des entreprises d’équipement électrique sous tutelle de l’État (ministères de l’Industrie et de l’Équipement).

Ademe

Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, créée en 1991,  est placé sous la tutelle des ministres chargés de la recherche, de l’écologie et de l’énergie. La mission de l’ADEME est de susciter, animer, coordonner, faciliter ou réaliser des opérations ayant pour objet la protection de l’environnement et la maîtrise de l’énergie.
ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques en matière d’énergie et de protection de l’environnement. Elle intervient, depuis la recherche jusqu’à la diffusion de l’information.

Pour plus d’informations, cliquez ici

Prochaines conférences Grand Circuit