Créateur de conférences éco-responsables

Le BIM : solution numérique incontournable pour la conception et les logiciels électricité

Le BIM : solution numérique incontournable pour la conception et les logiciels électricité

Partage


Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter pour suivre nos actualités (conférences, interviews événements…)

La phase commence par la relecture des documents contractuels, CCTP et des plans en possession de l’électricien. Bien souvent le MOE (AMO, architecte) met en place une « armoire à plan » en ligne. Cette solution permet d’accéder et d’échanger les documents lourds et de suivre parfaitement les mises à jour du projet. Si vous devez réaliser vous-même vos études, alors il est indispensable de vous équiper d’un package logiciel électricité pour effectuer vos calculs de dimensionnement d’installations, réaliser vos plans, carnets de câbles et planning de réalisations. Aujourd’hui, anticiper le déploiement du BIM (building information modeling) qui permet de concevoir virtuellement le bâtiment avant sa conception, est une nécessité. La solution BIM va s’implanter progressivement et il est important de bien se tenir de la compatibilité des packs avec cette solution.

Les logiciels électricité

Il existe des logiciels métiers ou application pour la CAO/DAO spécifiques à l’activité de l’électricien. Ces outils permettent de définir aussi la liste du matériel, de contrôler la conformité à la norme N FC 15-100, d’effectuer le repérage des câbles et faire des notes de calculs. Afin de pouvoir réellement exploiter ces logiciels électricité, il est nécessaire de participer à une formation. Les centres de formation proposent des parcours de compétences type pour « chargé d’étude » et qui, en plusieurs modules d’une dizaine de jours, permettent de couvrir les connaissances pour le technicien de BE (norme NF C 15-100, CANECO ®, AUTOCAD ®).
Dans ce domaine de la DAO, SEE ELECTRICAL et AUTOCAD sont couramment utilisés. Des logiciels constructeurs LEGRAND XL PRO ®, Hagercad ® ou Schneider ECODIAL ® permettent de concevoir l’implantation des tableaux. D’autres logiciels électricité plus spécifiques existent type ELIUM ® (CAHORS) pour la conception de colonne montante électrique, DIALUX ® pour l’étude d’éclairement et interfaçable avec AUTOCAD ®, GOOGLE SKETCHUP ® souvent utilisé pour des travaux de déploiement de la fibre optique. De nombreuses bibliothèques, fichiers de dessins 2D et 3D, ainsi que des extensions sont déclinés suivant les spécialités.

Le BIM pour les logiciels électricité

Le Building Information Modeling (BIM), plus précisément la Modélisation des Informations du Bâtiment appelé aussi « la maquette numérique », est la principale avancée de ces dix dernières années. Nous n’en sommes qu’au tout début et déjà le sujet présage de nombreux intérêts.
Issue du monde industriel, cette solution permet, dans un standard commun aux éditeurs (IFC), d’échanger des données sur une plateforme et de les réutiliser sur différents progiciels applicatifs. On évite ainsi les saisies multiples d’informations déjà instruites dans un projet, et on limite les sources d’erreurs en utilisant les mêmes données mises à jour (synchronisation). Les opérations de « synthèse » et « puis de recollement » sont plus aisées à réaliser.
Le BIM permet aussi d’indiquer les modifications apportées sur le projet par les autres acteurs et leurs interférences possibles et donc d’influencer les résultats. Par exemple, en modifiant les caractéristiques d’un produit d’isolation, l’impact se fera sur la consommation d’énergie, d’où une conséquence sur le dimensionnement des équipements de chauffage, de climatisation et de l’installation électrique. Cette solution permet aussi au niveau de la conception (type REVIT® d’Autodesk) de pouvoir étudier le projet en mode collaboratif entre promoteur et programmeur, mais cela concerne aussi l’exploitation, la maintenance voire la déconstruction du bâtiment.
Les industriels de fourniture de produits pour le bâtiment participent à la mise en place d’une bibliothèque de produits dont les données techniques sont exploitées sur les projets BIM en respectant un format standard ISO de saisie.
Visualisation 3D, simulation, audit, analyse et bilan sont ainsi des outils informatiques à disposition des professionnels du bâtiment permettant dans ses différentes phases (conception-réalisation-exploitation-maintenance) de faciliter la créativité, d’optimiser les temps, réduire les erreurs, avoir accès et historiser toutes les données (passeport numérique).

Les compléments logiciels électricité

Ce package devra être complété par un programme de suivi de chantier afin de sortir les plannings d’avancement des travaux.
Intégrer la maintenance dès la conception est une démarche classique dans l’industrie et qui tend à se répandre dans le BTP. Les études doivent ainsi tenir compte de la fréquence et des conditions des opérations qui permettront d’entretenir l’ouvrage en limitant les coûts d’intervention la perturbation des conditions d’exploitation.
Des logiciels sur PDA pour faire la saisie d’opération sur site tel que rapport d’intervention, relevés de mesures sur le terrain. Pour les entreprises qui n’interviennent pas à la conception avec le BIM, il est possible à l’aide de « visionneuses » de pouvoir exploiter à différents niveaux, les informations intégrées en amont dans le projet.

Cet article a été rédigé en collaboration avec CSEEE

Prochaines conférences Grand Circuit