Rénovation : les toitures se mettent au vert

en partenariat avec :

Au-delà de la performance énergétique, la rénovation des toitures terrasses offre l’opportunité aux copropriétaires de gagner des espaces supplémentaires et de valoriser leur bien. Éric Thouvenot, responsable du service étanchéité chez SOCATEB, fait le point sur les nouveautés en matière de toitures terrasses.

Des matériaux se démarquent-ils en matière d’isolation des toitures terrasses ?

Compte tenu de sa haute résistance thermique et de son prix abordable, la mousse polyuréthane (MPU) est un matériau très demandé. En fonction des contraintes liées à la spécificité de l’opération, nous utilisons également de la laine de roche, de la laine de verre, ou encore du polystyrène extrudé ou expansé.

Parmi les innovations, on peut mentionner la mousse de verre cellulaire. Ce matériau écologique est recyclable à 100 %. C’est aussi le seul isolant thermique à garantir ses caractéristiques techniques bien au-delà de 10 ans.

Quel gain peut-on obtenir suite à une rénovation ?

D’après les moyennes générales, on estime que la déperdition de la chaleur par la toiture d’un bâtiment représente environ 15% à 20%. Les travaux d’isolation de la toiture terrasse sont donc un bon moyen pour économiser de l’énergie et apporter un meilleur confort aux habitants été comme hiver.

Par ailleurs, pour obtenir les différentes aides et/ou subventions, la résistance thermique de l’isolant doit correspondre à un R ≥4.5m²K/W afin de répondre aux critères d’éligibilité.

Suite à la réfection d’une toiture terrasse, il est nécessaire de prévoir un contrat d’entretien.

Celui-ci doit être souscrit par la maîtrise d’ouvrage suivant les prescriptions du DTU 43.1 afin d’assurer le bon fonctionnement de la garantie décennale. Pour plus d’informations, SOCATEB a rédigé « Les bonnes pratiques d’entretien des étanchéités des toitures terrasses » destiné aux maîtres d’ouvrage.

Les travaux de rénovation de la toiture terrasse s’inscrivent souvent dans un programme de rénovation énergétique global, par conséquent le gain est lié à l’enveloppe du bâtiment dans sa totalité.

Quelles possibilités d’aménagement offrent les toitures terrasses ?

Il existe différents type d’aménagement : dalle sur plots, jardins, végétalisation, etc. En ce qui concerne les toitures terrasses jardins, elles se développent de plus en plus en Ile-de-France. On y installe des jardinières avec un minimum de 30 à 40 centimètres de terre végétale, ce qui permet par exemple de faire son propre potager.

La végétalisation est une autre option, elle présente en premier lieu l’avantage d’améliorer l’isolation thermique et phonique de l’habitat. Outre toutes leurs spécificités techniques et environnementales (régulation des eaux de pluie, protection de l’étanchéité…), les toitures végétalisées redonnent une nouvelle qualité esthétique et une valeur supplémentaire à l’habitat. De plus, elles contribuent à rendre la ville plus calme et agréable à vivre.

La sécurisation des toitures terrasses fait l’objet de nouvelles normes. Avez-vous des précisions ?

Pour faire rapidement l’historique, on peut remonter au code de la construction de 1960 pour retrouver la base de la réglementation. Depuis le 1er septembre 2004, un décret rend obligatoire la mise en place d’une protection fixe et rigide pour assurer la sécurité des opérateurs lors d’une intervention. Ce texte est appuyé par la circulaire DRT 2005/08, qui rappelle les obligations du maître d’ouvrage.

Dernier changement en date en juillet 2019 : « Les garde-corps lestés sont destinés à assurer une protection collective sur des structures ou bâtiments existants où il n’est pas possible techniquement de réaliser une fixation de garde-corps permanents et fixés… » (cf. Norme NF E 85-015). Ces systèmes (garde-corps autoportant) sont donc réservés uniquement aux constructions existantes.

Dans la cadre de la rénovation des toitures, nous intervenons régulièrement pour la mise en conformité de ces derniers. Chez SOCATEB, nous avons un service dédié au remplacement et à la remise à niveau des garde-corps ne répondant plus à la norme.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur