Réseaux dans les logements : l’analyse de parties commune et le certificat courant faible

Avec la convergence des réseaux dans le logement, le contrôle des installations « courant faible » devient une nécessité dans les copropriétés, au même titre que la sécurité électrique des installations « courant fort ». Présentation par le Consuel de l’Analyse de Parties Communes (APC) et des certifications de conformité Courants Faibles.

Fibre optique : raccordement des services privés et des services généraux

Présentation par Orange des conséquences de la migration des services vers le tout-IP avec la fibre optique. L’arrêt du réseau téléphonique commuté (RTC) fin 2023 modifie la gestion des services « à l’immeuble », répartis sur une ingénierie filaire et/ou radio, garante de la distribution de services multi-usages au sein des parties communes des copropriétés.

Arrêt du RTC dans les copropriétés : prendre le train de la fibre optique

L’arrêt programmé du réseau téléphonique commuté (RTC) oblige les copropriétés à revoir la façon dont leurs services généraux communiquent. Didier Cazes, responsable des Affaires Publiques à la direction Fibre d’Orange, présente les conséquences de cette décision et les modalités concernant le raccordement à la fibre optique.