Ventilation : la basse pression donne un second souffle aux copropriétés

en partenariat avec :

Pas de rénovation sans ventilation ! C’est l’injonction faite par l’entreprise Acthys à toutes les copropriétés afin d’améliorer le confort des occupants et de pérenniser la rénovation des bâtiments. Explications avec Olivier Schaffert, directeur général de la société.

Quel est le système de ventilation le plus adapté à la rénovation des copropriétés ?

La grande majorité des bâtiments sur lesquels nous intervenons aujourd’hui ont été construits avant 1982, c’est-à-dire avant la seconde réglementation thermique RT 1982 (second choc pétrolier de 1979) et avant la mise en place de l’arrêté de Mars 1982. Cet arrêté précise les modalités d’application de l’article R.111.9, du code de la construction et de l’habitation, qui lui-même spécifie les débits entrants et sortants à mettre en œuvre afin de renouveler suffisamment l’air des locaux. Ce renouvellement d’air peut être réalisé de manière naturelle ou mécanique. Avant cet arrêté, la grande majorité des bâtiments été traités avec des systèmes de ventilation naturelle.

La performance de ces systèmes étant assujetties à deux critères physiques fondamentaux que sont la hauteur ainsi que le delta de température intérieur/extérieur, il était compliqué d’équilibrer les systèmes et garantir des débits minimums ou maximum de bon fonctionnement. Pour faire simple plus le conduit est haut et plus il y a de tirage et plus le delta de température est important et plus il y a de tirage (difficile ainsi de faire des économies d’énergie en hiver).

Avec cet arrêté les professionnels du bâtiment ont majoritairement opté pour la solution mécanique et nous avons vu croître de manière significative la mise en place des systèmes de Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC).

Or, lorsque l’on réutilise les anciens conduits de ventilation naturelle comme le shunt, les boisseaux individuels ou encore les conduits Alsace (à l’époque tous en béton), il est nécessaire d’être particulièrement précautionneux par rapport à la réutilisation de ceux-ci. Les vieux conduits étant bien souvent imparfaitement étanches et la mise en œuvre d’un système de ventilation mécanique standard irait par ailleurs de pair avec une surconsommation énergétique et de l’inconfort.

Nous avons donc développé des solutions dédiées à ce genre de conduits : des systèmes en ventilation naturelle hygroréglable ou encore basse pression ou hybrides. Les systèmes de ventilation hygroréglables Acthys fonctionnant à un niveau de pression compatible avec les conduits de ventilation naturelle, ces systèmes permettent de les réutiliser en l’état.

Comment assurer de bonnes performances ?

Un système performant résout simultanément les deux problématiques fondamentales que sont la qualité de l’air intérieur et l’économie d’énergie. Chez Acthys, chaque bâtiment traité fait l’objet d’un diagnostic complet afin de déterminer la meilleure solution à mettre en oeuvre. Le futur système de ventilation est modélisé en 3D par notre bureau d’études et nous proposons dans certains cas un passage caméra dans les conduits pour vérifier leur vacuité. Si le moindre risque est identifié quant à la mise en œuvre du système sélectionné, nous avertissons la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre afin qu’ils puissent agir avant l’intervention des installateurs. Ce diagnostic permet également de s’assurer du bon dimensionnement du système, évitant toute surconsommation d’énergie.

L’excellence opérationnelle est véritablement au coeur de notre politique d’entreprise. Lors de la phase de travaux et jusqu’à la réception du chantier, l’équipe technique poursuit son accompagnement sur le terrain pour s’assurer que les opérations sont menées dans les règles de l’art. Aussi, Acthys a développé un réseau d’installateurs agréés faisant bénéficier nos clients d’une extension de garantie sur nos systèmes, qui passe de 2 à 5 ans. Le réseau compte actuellement 25 entreprises agréées dans toute la France. Un chiffre que nous souhaitons doubler en 2020.

Grâce à notre maîtrise de l’air, nous participons à concevoir des lieux de vie intérieurs, intelligents et bienveillants. Nous contribuons à prendre soin de la santé et du bien-être des occupants, dans un esprit Eco-friendly pour la planète.

Comment accompagnez-vous l’entretien du système ?

Après la mise en service, Acthys fournit des fiches techniques pour l’entretien des bouches des entrées d’air ainsi que des ventilateurs. Des formations plus poussées sont proposées aux sociétés de maintenance. Pour aller plus loin, nous avons développé avec le groupe Aldes le système AldesConnect Pro. Son concept : équiper les ventilateurs d’un modem avec un système de contrôle afin de mesurer à distance les pressions, les intensités consommées ou encore les vitesses de rotation. Les sociétés de maintenance sont ainsi en mesure de repérer la moindre anomalie et d’anticiper les pannes éventuelles.

La pérennité du bâtiment passe par sa bonne ventilation. Nous sommes le poumon de celui-ci. Alors oui ! Pas de rénovation sans ventilation !

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur