Créateur de conférences éco-responsables

grand-circuit

15 mars 2022

REPLAY

Décret Tertiaire et collectivités : Bâtiments d’enseignement

Organisé par

REPLAYS

Avec

Narjis MIMOUNI
Chef de projets énergies renouvelables et efficacité énergétique AREC

Alexis MARTIN
Adjoint à la transition écologique et patrimoine communal VILLE DE NANTERRE

Yann MADIGOU
Président du Groupement Régional Ile-de-France FEDENE

Narjis MIMOUNI

Chef de projets énergies renouvelables et efficacité énergétique AREC

Alexis MARTIN

Adjoint à la transition écologique et patrimoine communal
MAIRIE DE NANTERRE

Yann MADIGOU

Président du Groupement Régional Ile-de-France
FEDENE


Avec

Frederic COURAULT
Directeur Délégué Coordination et Grands Projets ENEDIS

Frédéric COURAULT

Directeur Délégué Coordination et Grands Projets
ENEDIS


Avec

Léa MONNIER
Responsable Développement Commercial – Secteur Public HELLIO SOLUTIONS

Océane JACQUEMARD
Responsable Développement Commercial Grands Comptes HELLIO SOLUTIONS

Léa MONNIER

Responsable Développement Commercial – Secteur Public
HELLIO SOLUTIONS

Océane JACQUEMARD

Responsable Développement Commercial Grands Comptes
HELLIO SOLUTIONS


Avec

Xavier GOUNON
Directeur Marketing ADVIZEO

Xavier GOUNON

Directeur Marketing
ADVIZEO


Avec

Emmanuel BALLANDRAS
Directeur développement Partenariats et Relations Extérieures LEGRAND

Emmanuel BALLANDRAS

Directeur développement Partenariats et Relations Extérieures
Legrand


Avec

Aurélien HOELLINGER
Responsable Commercial LORILLARD LORENOVE

Aurélien HOELLINGER

Responsable Commercial 
LORENOVE GRANDS COMPTES



Objectif

  • comprendre les enjeux de l’audit énergétique et les spécificités pour les bâtiments publics
  • s’informer sur les solutions techniques
  • échanger en direct avec les experts sur votre projet (en fin de conférence)

Pour justifier la modulation des objectifs du Décret Tertiaire, les assujettis sont dans l’obligation de constituer un dossier technique. Ce dernier comprend :

  • Une étude énergétique portant sur les actions d’amélioration de la performance énergétique et environnementale du bâtiment se traduisant par une réduction des consommations d’énergie finale et des émissions de gaz à effets de serre correspondantes.
  • Une étude énergétique portant sur les actions visant à réduire les consommations des équipements liés aux usages spécifiques.
  • Une identification des actions portant sur l’adaptation des locaux à un usage économe en énergie et sur le comportement des occupants.
  • Un programme d’actions permettant d’atteindre l’objectif, qui s’appuie sur l’ensemble des leviers d’actions visés au II de l’article R. 131-39 du code de la construction et de l’habitation

Des modulation d’objectifs permettent de prendre en compte d’éventuelles contrainte techniques ou une évolution des activités au sein d’un bâtiment entre l’année de référence et chaque échéance décennale (occupation, temps d’utilisation, extension de surface…)., s’il est techniquement impossible de mettre en oeuvre une action d’amélioration, ou si le coût de certaines actions est disproportionné au regard des gains attendus.

Pour l’étude énergétique, seules les Simulations Thermiques Statiques ou Dynamiques (STS ou STD) « qui tiennent compte des conditions d’utilisation et de fonctionnement de l’immeuble » sont autorisées, pour éviter des écarts trop importants entre les gains énergétiques calculés et les gains réels après la mise en œuvre des actions d’amélioration énergétique.

Collectivités locales, gestionnaires de bureaux, entreprises, maitres d’ouvrage publics et privés, bureaux d’études, architectes…

Partenaires conférenciers


Prochainement sur le Grand Circuit